vendredi 15 avril 2011

Une Bulle de Poésie

Vous l'aurez compris dans mon article d'hier, je suis tombée sous le charme du Cotentin.

Lors du mon weekend, j'ai eu l'occasion de visiter la Maison de Jacques Prévert à Omonville La Petite.


Cette maison en pierre typique a un charme fou et son jardin est tout simplement magnifique...

La maison de Prévert a été rachetée par le Conseil Général de la Manche qui en a fait un lieu de mémoire.
 Un film très bien réalisé est projeté à la demande des visiteurs afin de découvrir la vie de Prévert.


Le poète a toujours aimé venir au Cap de la Hague depuis qu'il l'a découvert à l'age de 30 ans.

Après avoir habité Paris et la Provence, c'est dans ce petit village paisible qu'il a décidé de passer les dernières années de sa vie (de ses 70 ans à sa mort 7 ans plus tard).

Pendant ces années il a passé la majeure partie de son temps dans son atelier à travailler - debout - devant la grande table à écrire et réaliser des collages.


J'ai passé un petit moment sur l'un des canapés (qui n'est pas d'époque) à profiter de l'atmosphère magique de cet endroit et à lire de poèmes de "Paroles", un peu comme si je partagais l'intimité du poète.

A l'étage, on peut également découvrir la collection permanente avec des poèmes, des collages, des écrits....


Au RDC, dans l'ancienne salle à manger, se tiennent des expos temporaires.


J'ai pu découvrir la nouvelle expo : "Des bêtes" avec les photos d'Ylla, la photographe et aventurière avec laquelle le poète à collaboré en lui écrivant des textes.


Le jardin de la maison est une source d'inspiration, un hâvre de paix...

En regardant par cette fenêtre on ne peut être que rêveur :



Dans la cour, on tombe "nez à nez" avec une étrange sculture : "Le Nain".


Ce personnage est un personnage récurrent chez Prévert : en photo sur son bureau à Paris, dans un de ces collages, dans sa cour sans que l'on sache vraiment pourquoi.
Il représente le nain célèbre Pietro Barbino. (rassurez vous, moi non plus je ne connaissais pas!)


Et en repartant, charmée par cette visite, j'ai fait une petite pause sur sa tombe devant l'église du village.


Je vous prépare bientôt un troisième volet de ce weekend inoubliable par la découverte d'une île au nom paradisiaque...si cela vous tente biensûr !

Rendez-vous sur Hellocoton !