lundi 19 novembre 2012

Un weekend en famille

Je participe aux matchs de la rentrée littéraire de PriceMinister.

J'ai choisi de lire et de noter le livre de François Marchand : Un weekend en famille.


Pourquoi ce choix ?
La couverture m'a interpellée.
Je n'avais pas envie de choisir le livre que la majorité choisissait à savoir le dernier JK Rowling.

Quatrième de Couverture :
Faire la connaissance de ses beaux-parents n'est jamais chose facile. Surtout s'ils habitent en Samouse, région que le jeune marié va apprendre à connaître le temps d'un week-end interminable. Dès le vendredi soir, il lui est évident que cela se passera mal. Mais jusqu'à quel point? Et l'impulsivité dont il fera preuve est-elle due à son état psychologique déjà bien dégradé ou à la rencontre de plein fouet avec cette diabolique région? Son objectif de départ - limiter les dégâts - finira par faire place à une exaltation mystique qui culminera le dimanche, jour du Seigneur.

Mon avis :
Ce qui m'a suprise en premier avec ce livre, c'est son faible nombre de pages : 112.
Il se lit donc très vite.

Mon opinion est assez divisée.

La première partie a été plutôt agréable.
C'est bien écrit, la lecture est fluide.
L'auteur fixait le cadre : l'arrivée du narrateur en Samousse avec sa jeune épouse.
L'histoire est remplie de clichés Paris / Province extrèmement exagérés.

A ce stade du livre (jusqu'à la moitié), on se demande vraiment ce qu'il va se passer et comment cela va dérapper... Le couteau sur la couverture est tout de même un bel indice.

La seconde partie m'a oripilée. Le narrateur pète les plombs littéralement mais l'on ne comprend pas bien l'élément déclencheur (qui ne sera expliqué qu'à la fin).
Y'a pas à dire : Le narrateur si méprisant m'a ennervée et a su se rendre détestable à mes yeux de lectrice.
Heureusement que le livre n'était pas plus long car j'aime m'identifier (de près ou de loin) et là ce n'était pas possible (et tant mieux !).

J'ai lu dans certaines critiques que ce livre était bourré d'humour.
Je n'ai pas été sensible à cet humour.

Le talent d'écriture de l'auteur sauve tout car l'histoire ne pas m'a conquise.

Bilan : 11/20

Vous avez lu ou entendu parler de ce livre ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaire(s):

Memy a dit…

Je lui ai mis 12 =)
Mon avis à moi paraîtra tout à l'heure.
Sinon... euh... les clichés côté "provincial" n'en sont pas : je vis dans cet univers, et crois-moi : ça existe !

Faust'in a dit…

Non, pas du tout ... Moi j'ai choisi l'autre justement et j'ai 100 pages à terminer avant demain, donc j'y retourne :-)

Lucky Sophie a dit…

On est synchro, ma critique paraît aussi ce matin ! Comme toi, la deuxième partie m'a mise mal à l'aise, mais je lui ai tout de même mis 13.

1001 découvertes d'une chti a dit…

J'avais hésité entre lui et "l'amour sans le faire" mais j'ai pas été selectionné :(

lalydo a dit…

Je me disais, en regardant la sélection ce weekend, que personne n'avait du le choisir car je ne l'avais pas encore vu. Bon c'est chose faite!!! Je ne suis pas mécontente de mon choix, Home, car il m'a vraiment énormément plu (j'en parle aujourd'hui d'ailleurs!).

Le Journal de Chrys a dit…

J'ai lu une critique sur un autre blog et ça éveille ma curiosité!!!!

MissChocoreve a dit…

tu ne trouve pas qu'ils sont exagérés les clichés?

MissChocoreve a dit…

j'ai vu que tu avais fini à temps !

MissChocoreve a dit…

je ne pensais pas qu'il y avait une sélection...?

MissChocoreve a dit…

vraiment bizarre ce revirement soudain dans la seconde partie

MissChocoreve a dit…

j'aurai du choisir le même que toi !

MissChocoreve a dit…

si tu veux mon livre, je te l'envoies...

Enregistrer un commentaire