vendredi 7 février 2014

Ecrire pour me sauver ...du pire...

J'ai accepté de lire et de chronique ce recueil de poèmes car j'ai été touchée par l'histoire de l'auteur.



Ces mots ont été écrits comme l'indique le titre pour le sauver ...du pire...
Le pire : mettre fin à ses jours.

Ce n'est pas un sujet facile à traiter.
Le pouvoir des mots est important. 
Quand tout va mal, il est parfois difficile de dire ce que l'on ressent à ses proches, à confier son mal-être.
L'auteur a trouvé le pouvoir des mots pour s'apaiser, pour s'ouvrir et au final se sentir mieux.

Je n'ai pas pour habitude de lire des poèmes. Cela me rappelle l'école...
Mais ici, c'est différent. 
J'ai vraiment été très touchée.

Surtout quand un drame arrive dans votre entourage. On se pose mille questions...mais la plus récurrente est pourquoi ?

Avec le livre j'ai pu réfléchir et je tiens à saluer Julien Ballarini de s'être auto sauvé la vie et celle de ses proches.

J'ai décidé de partager avec vous cet ouvrage. 
Si vous le souhaitez, un petit commentaire avant dimanche minuit et il sera peut être à vous (mais vous devez vous engager à l'offrir à votre tour une fois que vous l'aurez lu).
  Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire(s):

lalydo a dit…

Je ne doute pas de la beauté du texte, mais la poésie ne me touche pas trop... Je passerai donc mon chemin pour cette fois.

Enregistrer un commentaire