jeudi 6 novembre 2014

La velue de Nadine Monfils

J'ai été intriguée par ce livre que l'on m'a proposé de lire par plusieurs facteurs : l'étrange photo de couverture, le fait qu'il s'agisse du premier livre d'une auteur de polars à succès réédité 30 ans après sa sortie et le résumé de l'histoire présageant un roman très spécial.

Ma curiosité était éveillée...



"Ophélie, femme-enfant sauvage, rencontre Raphaël, à la fois ange et débauché, qui vit dans un château plein de créatures bizarres - dont sa mère de 217 ans qui ne se nourrit que d'insectes et qui est dotée de pouvoirs maléfiques. Il y a aussi Ymir, l'oiseau qui fait des claquettes sur la table et un poisson voyeur..."

Par le communiqué de presse, j'étais prévenue : 

"Les jeunes vous diront que c'est "space". Ceux qui ont connu les expérimentations sous acide dans les années 70 renoueront avec des sensations qu'ils croyaient à jamais enterrées, rien qu'en lisant." 

"PERLE LITTÉRAIRE ! La métamorphose kafkaïenne se mêle à l'écume des jours de Boris Vian."

En effet, c'est vraiment une histoire bizarre et on retrouve un peu l'esprit de l'écume des jours (que je n'ai vu qu'au cinéma à ma décharge).

Après avoir tourné la dernière page, je suis restée quelques secondes immobile les yeux grand ouvert à réfléchir à toute cette histoire que je venais de lire. Oui, il a fallu un petit moment pour que je "m'en remette"...

Ma première impression : "J'ai été intriguée" ne m'a pas lâchée. 
Ce livre tout entier est intriguant.

On nage en plein fantastique mais il n'y a pas que ça.
Le monde imaginaire de "La velue" associe fantastique au monde de l'enfance, mélangé à de la violence, du sexe en passant par le thème de l'esclavagisme mais tout en restant très poétique.

Je pense que c'est ce mélange totalement inhabituel qui m'a donné cette impression étrange.

Néanmoins, j'ai été captivée par cette histoire. J'ai lu ce livre en une journée car j'avais hâte de savoir quelle drogue avait pris l'auteur où l'auteur voulait nous emmener.

Malgré la bizarrerie qui tourne autour de ce livre, oui, je l'ai aimé.

Ai-je éveillé votre curiosité concernant ce roman? 



  Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaire(s):

lalydo a dit…

Oui, oui, tu as éveillé ma curiosité!

Krokette a dit…

Carrêment!
En plus comme toi, je trouve la photo de la couverture très intriguante!

Enregistrer un commentaire