mardi 23 juin 2015

Pour un soir seulement de Thomas Raphaël

Il y a quelques semaines, j'ai reçu un email de l'auteur Thomas Raphaël.

En effet, Thomas avait lu mes critiques élogieuses de ces 2 premiers romans : La vie commence à 20H10 et le bonheur commence maintenant.

Pour la sortie de son troisième roman, il m'a proposé de me l'envoyer en exclusivité avant sa sortie !
J'ai été très touchée par cette proposition. 


Une fois que j'ai eu "Pour un soir seulement" entre les mains, j'ai eu du mal à m'arrêter de lire.

Mais d'un autre côté, j'étais partagée avec la volonté de prolonger le plaisir cette lecture.

Pour un soir seulement, c'est le "journal (sexuel) d'une ex-petite moche".  


Julie doit se faire opérer,
elle risque de ne pas se réveiller
la veille, elle modifie son annonce 
sur un site de rencontres.
Son "pour la vie"
devient "pour un soir seulement".

En moins de deux heures, elle reçoit 154 messages.

Du jamais vu.

Alors elle décide de repousser l'opération.
Indéfiniment...

Vous pouvez également découvrir une présentation original de l'histoire sur le site.


Tout comme les 2 premiers romans, j'ai adoré.

C'est très bien écrit, on ne s'ennuie jamais. 
L'histoire est bien pensée et originale. 

Les personnages sont très attachants et sont tellement bien décris qu'on les imagine dans notre tête. 
(d'ailleurs, il y a même la photo sur la présentation du site de certains personnages masculins, ce qui n'est pas pour me déplaire !)

Je suis passée du rire aux larmes.

Il y a également une bonne dose de suspens à la fin du livre.

Bref, tous les ingrédients sont réunis pour faire de "Pour un soir seulement" un best-seller!

Si je n'avais qu'un livre à vous recommander cet été ce serait : Pour un soir seulement ! (c'est ici pour le commander !) 
(et je vous jure que Thomas ne m'a absolument pas menacée pour que j'écrire les lignes!) 



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaire(s):

Floriane Paupy a dit…

Et un roman de plus dans ma wishlist, alalalaaaaaa ;)

lalydo a dit…

J'aime bien l'idée, ça m'intrigue!

Enregistrer un commentaire