lundi 19 octobre 2015

La meilleure d'entre nous

En grande fan des émissions de concours culinaire et notamment celles spécialisées en pâtisserie, je ne pouvais que choisir d’acheter ce roman avant en avoir lu le résumé :

"Il existe de nombreuses raisons de cuisiner : pour nourrir, pour inventer, pour impressionner, pour atteindre une forme de perfection; Mais aussi pour répondre à une simple faim : celle d'aimer et d'être aimé". Kathleen Eaden, L'Art de la cuisine, 1966, Angleterre.
De nos jours, le concours pour élire la nouvelle Kathleen Eaden a commencé ! Elles sont quatre candidates en lice : d'abord Jenny, dont les enfants ont quitté le nid, puis Claire, qui a sacrifié ses rêves pour ceux de sa fille, Vicky aussi, qui lutte avec ses devoirs de mère, et enfin Karen, la parfaite Karen, bien déterminée à rester ... parfaite !"


475 pages de pur bonheur !

Dans ce ce roman, il n’est pas uniquement question de pâtisserie, mais tout autour du thème du concours, on apprend à connaitre les différents candidats : leurs vies, leurs problèmes, leurs rêves.

Ils en deviennent très attachants et on en oublie vite la simple idée de l’envie de connaitre le gagnant.

En toile de fond, il est également question de la vie de Kathleen Eaden, dont le gagnant est sensé « prendre sa place ».

On y découvre les angoisses de cette femme, sa difficulté à devenir mère…

Ce roman est un mélange d’émotions et d’humour qui est très addictif.

J’ai adoré !

Pour terminer une petite citation :
« N’oubliez pas : la pâtisserie est une preuve d’amour »
Kathleen Eaden, l’Art  de pâtisserie, 1966



  Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaire(s):

chocoladdict a dit…

il est dans ma bibliothèque, tu me donnes envie de le lire !

dansleplacarddedamerenard a dit…

Ça fait un moment que je veux le lire. Lorsque j'ai voulu l'acheter je me suis trompée de titre et j'ai acheté "La singulière tristesse du gâteau au citron". Je vais noté le titre pour la prochaine fois.
Bises
Ciloucr

lalydo a dit…

J'aime beaucoup ta citation que je trouve très juste!

Enregistrer un commentaire